Les résultats de nos ventes aux enchères

Lot 135 : 22000 €

Vente Vente 32 spéciale 75e anniversaire de Spirou à Charleroi du 06-10-2013

Spirou : Vente avec faculté. Reliures éditeur n°9 à 50 (lots n°62 à 103). Le prix de départ sera égal à la somme des lots à la pièce (si un lot n'est pas vendu, il sera calculé au prix de réserve). Si une enchère supérieure est proposée, les reliures 9 à 50 seront vendues en 1 lot.

Lot 230 : 16500 €

Vente Tableaux et objets d'art européens, collections belges du 28-11-2018

Belle shashka de récompense « Pour la bravoure », avec ordre de Sainte Anne, modèle 1838
Poignée en argent ciselé en relief au chiffre « A III » couronné (Alexandre III), inscription en cyrilique « Pour la bravoure » et médaille de Sainte Anne, l’ensemble rapporté en or et émail. Lame cintrée à dos arrondi, contre tranchant, pans creux et quatre gouttières, gravée au talon. Fourreau en bois recouvert de cuir à quatre grandes garnitures niellées d’argent et gravées
Long totale : 92 cm. Long lame : 78 cm
B.E. Règne d’Alexandre III (1883-1894)

Lot 281 : 28000 €

Vente Vente 18 du 21-11-2010

Hergé : Tintin, coffret WWF complet des 10 lithographies: Tintin au pays des Soviets, Tintin en Amérique (C), Tintin au Congo, Le Trésor de Rackham le rouge (C), Le Temple du Soleil (C), On a marché sur la lune (C), L'Affaire Tournesol, Coke en stock (C), Tintin au Tibet (C) et Vol 714 pour Sydney. Réalisé en 1981, très bel ensemble non exposé, couleurs vives. Toutes signées. Rare série d'auteur numérotée sur 50 et agrémentée de 6 certificats numérotés et signés le 23 juin 1990 par G. Deschoenmaker, créateur du projet. Dimensions: 70 x 100. Etat neuf.

Lot 40 : 6200 €

Vente SIECLES CLASSIQUES ET NUMISMATIQUE du 27-06-2017

Ecole FRANÇAISE du XVII ème siècle Atelier d'Adam-François VAN DER MEULEN (1632 - 1690)
Louis XIV et son armée devant la ville de Béthune
Huile sur toile,
 

Lot 1 : 6900 €

Vente Bijoux, montres & Collection de la famille Chopard du 12-12-2020

Sac en or jaune 18k (750 millièmes) avec deux cabochons de saphir sur la fermeture. Armature en or lisse soutenant une cotte de maille en or finement réalisée. Une chaîne aux maillons ronds et ovales permet de porter le sac à main avec aisance. Inscription à l'intérieur de l'armature. 
Dimensions : 12 x 12,7 cm. 
Poids brut : 244,2 g. 

Lot 151 : 8000 €

Vente ARTS PREMIERS du 19-12-2017

- Masque de danse sculpté d’un visage les yeux mis-clos lui conférant une belle expression intériorisée. La coiffe est composée d’un chignon central délimité par une arrête médiane.

Bois léger, kaolin, ancienne patine d’usage brune, colorant minéral ocre, rouge, dans la bouche et dans les yeux, marques d’usage internes.

Punu, Gabon.

35 x 20 cm

Ex Jerry Dannenberg, Long Island, USA.

Lot 511 : 6500 €

Vente Vente 45 du 05-06-2016

Tillieux : Gil Jourdan, illustration à l'encre de Chine, à l'aquarelle et à la mine de plomb représentant le trio dans une scène humoristique. Rare composition dans laquelle on retrouve les personnages avec leurs tempéraments respectifs. Ce dessin a été réalisé pendant la conception de l'épisode "Le Chinois à deux roues". Au verso, illustration inédite à la mine de plomb représentant Crouton. Dédicacée et signée. Dimensions : 37 x 41.

Lot 347 : 53000 €

Vente Art Contemporain du 30-04-2019

Hans HARTUNG (1904-1989)
T1974-H44, 1974
Acrylique sur toile
Signé et daté en bas à droite, numéroté et daté au dos #92 le 27 juin 1974
50 x 65 cm 
Provenance : Galerie Maeght, Paris, 1984
Cette oeuvre figurera au catalogue raisonné de l'œuvre de Hans Hartung entrepris par la fondation Hartung Bergman.

Hartung est la grande figure de proue de l’abstraction lyrique en Europe, aux côtés notamment de Georges Mathieu, Gérard Schneider ou encore Simon Hantai. Ce mouvement émerge d’une volonté de se libérer des formes classiques, par la spontanéité mais avec des gestes maitrisés.
Notre tableau est très représentatif des séries de Hartung des années 1970, dans lesquelles il introduit des couleurs chaudes comme le rouge ou l’orangé, recherchant un contraste puissant avec ses habituelles couleurs froides sombres, allié à ses lignes fortes et très expressives.

« C'est assez dire que le peintre, au sommet de sa carrière, exprime, avec une liberté totale, les mouvements de sa sensibilité et de son esprit. Jamais son inspiration n'a été si diverse, jamais son vocabulaire si riche ».
Julien CLAY, « Toiles récentes d'Hartung », pour la revue XXe siècle, Paris, décembre 1973, n°41, p.27  

Lot 245 : 5800 €

Vente Tableaux et objets d'art du 12-11-2019

Grand vase de style Art Nouveau en verre émaillé polychrome décoré d'un champ de mimosas en fleur et d'arbres sur fond de nuages bleus
Signé Daum Nancy B.S. avec croix de Lorraine 
H: 35 cm

Lot 21 : 18500 €

Vente PRECIEUSES XIII du 22-05-2017

Argenterie, Orfèvrerie Service à vodka en vermeil composé d'un flacon à panse plate et col en colonne, 6 charkas et un plateau rond.
L'ensemble à décor végétal en émail cloisonné polychrome.
Par Astreyden, Moscou 1896 (825°/°°).
P (brut) : 2884 g.
H. flacon : 38 cm, D. plateau : 31 cm.
 

Lot 541 : 15500 €

Vente Vente 47 du 04-12-2016

Vance : XIII, planche n°11 à l'encre de Chine de l'épisode "Lâchez les chiens !" publié aux Editions Dargaud en 2002. Ce quinzième opus de cette série est un redoutable mélange d'action et d'intrigue. Traqué par les tueurs de la NSA et la très belle Jessica Martin, le célèbre amnésique tente de rejoindre par tous les moyens ses amis au Costa Verde. Cette composition intense au découpage cinématographique anxiogène décrit la lutte entre la vénéneuse tueuse et le héros. Cette course poursuite nocturne sur les toits du train est une véritable scène d'anthologie mise en valeur par les thèmes chers à l'artiste à savoir l'action et le déchaînement des éléments naturels. Le graphisme de l'auteur traduit à merveille le rythme frénétique de cette planche d'exception. Signée. Dimensions : 36,5 x 51.

Lot 22 : 11000 €

Vente Arts Premiers du 28-10-2020

Figure siamoise à trois jambes, leur visage face à face à l'expression courroucée
Leur corps présente des formes généreuses associées à un concept de fertilité ou de fécondité. Dans l'Amérique précolombienne, les personnes présentant des déformations congénitales (bossus, siamois, nains, etc.) étaient considérées comme marquées par le destin pour devenir des chamans ou magiciens puissants, elles étaient donc adorées par le peuple en tant que telles
Terre cuite polychrome, légère usure du décor, traces d'oxyde de manganèse
De style Chupicuaro, région de Guanajuato, Mexique
16 x 32 cm

Provenance: Ulrich Hoffmann, Alt Amerika, Stuttgart  
Un test de thermoluminescence sera remis à l'acquéreur

Lot 12 : 130000 €

Vente BANDES DESSINEES du 15-12-2019

Hergé : NEUJEAN (1923 - 2018) : Le monument Tintin et Milou en pieds, sculpture en bronze selon la technique dite « à la cire perdue », 1976, n°HC 1/1, 186 cm (avec socle), cachet de la fonderie Pinella de Andreïs et Figli à Milan sur la tranche du socle, signée Neujean Nat.

En 1947, «Les Amitiés Belgo - Françaises» firent appel à Nat Neujean pour réaliser un buste d'André Malraux. Connaissant l'admiration de Malraux pour Tintin, l'Ambassade de France conseilla à Neujean de se rendre chez Hergé. C'est à partir de cette date que se nouera entre le sculpteur et Hergé une amitié réciproque. Vers 1951, Hergé et les Editions du Lombard eurent l'idée de commercialiser des figurines en vinyle des personnages de Tintin avec la société de jouets pour enfants MIRIM. Ils proposèrent à Nat Neujean de réaliser les modèles en plâtre. A partir de dessins qu'Hergé lui avait fournis et après de nombreuses entrevues, Nat Neujean modela la première sculpture de Tintin de 20 cm de haut. Le père de Tintin et Milou fut très surpris du résultat : il découvrait pour la première fois son héros en trois dimensions ! Peu de temps après, Hergé commanda à Nat Neujean un buste de Tintin de 40 cm de haut, taillé en pierre de France. Celui-ci trônera fièrement sur le bureau d'Hergé à partir de 1954. En 1958 toujours à la demande d'Hergé, Nat Neujean réalisa son portrait en bronze.
En 1975, à l'occasion du 30e anniversaire du Journal Tintin, Raymond Leblanc (Directeur des Éditions du Lombard) et Guy Dessicy (Publiart) ont l'idée de faire une surprise de taille à Hergé : une statue en pied de Tintin et Milou de plus d'un mètre quatre-vingt ! Et c'est tout naturellement que sa réalisation fut confiée à Nat Neujean. Un mois sera nécessaire à Neujean pour réaliser l'œuvre finale de 180 cm de haut. Quant à Milou l'entreprise fut plus complexe, le modèle (le chien d'Alain Baran, secrétaire particulier d'Hergé) ne se montra pas très docile, mais Neujean tenait à avoir un vrai chien en face de lui, afin de donner à Milou une touche plus personnelle. Le compagnon de Tintin sera placé à côté de lui, mais tournera le dos à son maître témoignant de sa propre existence et de son indépendance. Le monument fut inauguré le 29 septembre 1976, en présence d'Hergé et de Nat Neujean, au parc du Wolvendael à Uccle. Après plusieurs tentatives de vol et de dégradations, le monument fut placé en lieu sûr au Centre Culturel d'Uccle, où l'œuvre peut toujours être admirée aujourd'hui.
Nat NEUJEAN (de son vrai nom Nathanaël Neuman) est né à Anvers le 5 janvier 1923 et décédé à Bruxelles le 4 février 2018. À 14 ans, il occupe un atelier à Anvers où il s'initie à la sculpture. Il est accepté comme élève libre à l'Académie des Beaux-Arts de cette ville, durant les années 1939 à 1942. En 1942, les autorités allemandes exigent l'expulsion des étudiants belges d'origine juive des lieux d'enseignement. Nat Neujean quitte Anvers et réside à Bruxelles où il travaille tout en vivant dans la clandestinité. Il prend, sur les conseils d'un ami résistant, le nom de Neujean. Après la guerre, il s'établit à Paris pendant les années 1946 et 1947, puis retourne à Bruxelles où il s'installe définitivement. C'est de cette époque que datent ses premières commandes et ses premiers portraits, parmi lesquels ceux d'Hergé, André Malraux et Ben Gourion. Fortement éprouvé par les horreurs de la deuxième guerre mondiale, il commence les études préliminaires à «la Mémoire de la Déportation» à laquelle il consacrera une grande partie de son œuvre. Les victimes de l'Holocauste resteront omniprésentes dans son travail, offrant une image bouleversante de ces figures fantomatiques, destinées à la destruction totale. Une première exposition à New York en 1964 est suivie d'une rétrospective au Musée des Beaux-Arts de Boston et d'une invitation à enseigner comme professeur étranger à la Fine Art School de l'Université de Boston. Par la suite, les sculptures de Nat Neujean seront exposées tout au long de la deuxième moitié du XXe siècle au travers les États-Unis, le Canada et l’Australie. La Belgique, les Pays-Bas, la France, l'Italie et l'Angleterre lui ont aussi consacré à de nombreuses reprises des expositions. Neujean est reconnu également comme portraitiste de personnalités tels que Paul Delvaux, Robert Schuman, Trammell Crow, Frank Stanton (Président de la Croix Rouge), Giacomo Manzu ou Henri Moore. Il est élu membre de l'Académie Royale de Belgique en 1972, et directeur de sa classe en 1978. Il est élu membre correspondant de l'Accademia Nazionale di San Luca di Roma en 1995. Nat Neujean travailla depuis 1955 exclusivement avec la Fonderie De Andreis à Milan.

Lot 270 : 6500 €

Vente Vente 25 du 24-06-2012

Originaux : Illustration à la gouache sur carton. Signée et datée 1998. Encadrée. Dimensions : 16,1 x 12,4. L’oeuvre inédite qui est proposée à la vente est datée de 1998 quand l’univers Moebusien est déjà bien constitué. De petite dimension (Moebius affectionnait le travail “miniaturisé”), elle constitue une fenêtre ouverte sur sa création. Détaillons cet inédit : un “humanoïde” accompagne la course d’un animal qui n’a rien de terrestre. Il pointe du doigt un élément dans le lointain, invisible pour nous. Etrangement, l’extrémité visible des doigts est rouge tout comme l’éperon qui fait saillie sur la partie postérieure du segment céphalique de l’animal. Moebius utilise des couleurs vives pour représenter les deux êtres vivants qui, de ce fait, se détachent complètement d’un paysage terne. Le milieu représenté est un désert. La roche, les cailloux sont partout et donnent du relief à un sol sableux et des limites minérales à une étendue liquide immobile, gris-bleutée. Cette dernière répond à un ciel de la même couleur. Les deux êtres courent de concert. Ils sont en communication par le geste, certainement, mais peut-être aussi, par leurs extrémités rouges ? Télépathie ? Une ombre est projetée à la verticale des deux coursiers suggérant un soleil au zénith. Pas de flore. Le tableau planté par l’artiste représente quelques pièces (planète imaginaire, l’écologie, la faune fantastique, les cailloux et le désert...) d’un vaste puzzle qui constitue le monde imaginaire créé par l’auteur. L’intention de l’artiste a été de rassembler ces quelques morceaux du puzzle, pour notre plus grand plaisir. Cela fait tout l’intérêt de cette illustration.

Lot 29 : 27000 €

Vente PRECIEUSES XII du 20-02-2017

Bijoux Bague en or blanc 750 (18cts) sertie d'un rubis 10 carats entouré de diamants taille navette et baguette.
Monture sertie de diamants taille navette.
Taille approximative du rubis : 1,5 x 1 cm
P (brut) total : 12,4 g